Déco DIY

Tissage végétal d’automne – L’amour en cage

Presque 3 ans après ma première version du tissage végétal, je dois avouer que je ne m’en lasse pas… Il faut dire aussi que la source d’inspiration est inépuisable et déclinable à l’infini selon les saisons ! Voici donc une version automnale, baptisée ‘L’amour en cage’.

Ces derniers temps, j’ai quelque peu délaissé mes métiers à tisser. La faute au quotidien, à ma toute nouvelle entreprise, à mon manque d’envie. Et puis le mois dernier, regardant les vestiges végétaux de mon dernier atelier tissage, j’ai eu envie de tisser de nouveau.

Quelque chose d’automnal, mais pas trop chargé en couleur, laissant la part belle aux végétaux et fibres naturelles. Ce que j’aime le plus dans le tissage végétal, c’est de pouvoir le créer de manière totalement improviser, et laisser les laines s’entremêler au gré des formes végétales.

L’amour en cage

Pour ce tissage végétal, j’ai donc jeté mon dévolu sur des laines blanches immaculées, crèmes, et orangées, ainsi que du joli fil doré.
Pour les végétaux, ma pièce phare est le physalis. Joliment surnommé l’Amour en cage, c’est lui qui donnera son nom à mon tissage végétal. Son nom lui provient de la petite baie qu’il renferme en son coeur, et qui peut finir par être visible à travers les jolies rainures du calice orangé. On le retrouve parfois dans les assiettes des restaurants, car sa baie est comestible.

 

J’y ai ajouté du craspédia, la fameuse boule jaune qui sèche sans bouger et sans perdre de sa couleur ! Un cordage tressé, déniché chez mon fleuriste, donne à ce tissage encore plus de caractère de nature.

 

C’est en me baladant à Angers, alors que je venais tout juste de commencer ce tissage végétal, que j’ai découvert au sol les jolies feuilles de Gingko Biloba ! Ni une, ni deux, je choisis les plus belles et hop, dans mon totebag !

 

Je trouve qu’elles s’accordent parfaitement avec le reste des couleurs du tissage. Elles apportent une jolie touche mordorée si chère à l’automne.

 

Bien entendu, les végétaux sont à manier avec précaution, surtout s’ils sont déjà bien secs. Je me suis amusée à les intégrer dans le tissage, en adaptant mes techniques afin que la laine suive parfaitement leurs formes particulières.

 

Le résultat est au delà de ce que j’avais imaginé. Il est parfait pour installer une ambiance à la fois automnale avec les végétaux et cocooning avec la maxi laine que j’ai utilisée. Je crois que c’est définitivement ce que je préfère. Un tissage au fil de l’aiguille et de la pensée… un peu comme cet article d’ailleurs !

 

Voilà le résultat du tissage végétal installé à la maison !

 

Comme les végétaux sont déjà secs, il gardera sa fière allure très longtemps. J’aimerai beaucoup mettre des tissages végétaux en vente. Je ne sais pas encore comment m’organiser et surtout, il faut que je trouve/prenne le temps de le faire.

Alors, que pensez-vous de cette version ? 🙂

A bientôt les copains !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre
    Charlène
    20 novembre 2018 at 23 h 31 min

    J’aime vraiment beaucoup le rendu de ce DIY que je tenterais de reproduire ici cette hiver ! Avec de la laine, c’est le parfait élément déco je trouve

    • Répondre
      carointhesixties
      10 décembre 2018 at 12 h 32 min

      Tout à fait d’accord ! Et en fonction des couleurs et des tailles de laine, cela peut convenir à toutes les pièces de la maison 🙂

    Laisser un commentaire