Caro In The Sixties

Lifestyle & Joie de vivre

Projet DIY – Mappemonde & souvenirs de voyages

SCRATCHMAP

En mai, fait ce qu’il te plait : voilà le thème du mois pour le Projet DIY. Pour ma participation, je vous présente un projet au long court, amené à évoluer au fil des années et des voyages : voici ma mappemonde à gratter, agrémentée de mes photos de voyage façon polaroïd !

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Amsterdam – Astuces, bons plans et incontournables

Amsterdam
Si vous suivez mes aventures sur Instagram, vous avez pu découvrir au jour le jour mon grand week-end à Amsterdam. Depuis 2 ans, nous avons décidé de découvrir une capitale par an. Il y a deux ans, nous somme donc allés à Londres (pour la 3ème fois…), l’année dernière, nous avons fait nos touristes à Paris, et cette année nous avons donc profité des ponts de mai pour aller visiter la capitale néerlandaise. Voici nos astuces et incontournables à connaître avant de partir pour Amsterdam !

 

Avant de partir :
> Le trajet
Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour partir à Amsterdam : le train, l’avion ou le Ouibus.
J’ai commencé par étudier les temps de trajets et les budgets correspondants. Ouibus était le grand gagnant niveau budget, mais il fallait compter 8h30 de Paris à Amsterdam. Compter en plus de cela le trajet en train de Angers à Paris, cela nous faisait perdre une journée complète dans les transports.

Nous nous sommes penchés sur l’avion, avec Amsterdam à seulement 50 minutes de Paris, c’est très séduisant ! C’est sur le site Opodo que nous avons trouvé une offre plutôt avantageuse, avec un départ en TGV à 6h43 depuis Angers jusqu’à l’aéroport Charles de Gaule. Un vol avec Air France à 11h40 et à 12h55 nous étions arrivés à Amsterdam, de quoi profiter déjà de l’après-midi !
AMSTERDAM valise

> L’hôtel
Après avoir écumé les sites Airbnb et Booking, nous avons sélectionné un hôtel directement sur le site Opodo qui proposait une offre spéciale avec le trajet. Pour être honnêtes, nous nous y sommes pris un peu trop tardivement pour réserver. Un mois avant le départ, la plupart des hôtels et Airbnb étaient déjà réservés, les seuls restants explosaient notre budget. Nous avons logé dans l’hôtel Sipermann, une mini chambre avec deux petits lits, une salle de bain très propre, très bien isolé. Le gros avantage de cet hôtel c’est qu’il est situé dans le quartier des musées, à deux pas du VondelPark et à 5 minutes des arrêts de Tram. Et puis, après tout, l’hôtel c’est juste pour y dormir !
Nous avons cependant passé notre tour pour le breakfast à 12€ qui ne nous donnait pas tellement envie, privilégiant un bon café et une pâtisserie au Starbucks d’à côté.
AMSTERDAM hotel

> A savoir
Les Pays-Bas font partie de l’Union Européenne, aussi pas besoin de passeport : une carte d’identité en cours de validité suffit.
Le pays est bien sûr membre de la zone Euro donc pas de soucis de change.

Sur place
> Se déplacer
Premier challenge : rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Schipol. A notre disposition : taxi, bus ou train intercité. Nous avons opté pour la troisième option. Nous avons acheté les tickets de train directement sur les bornes. Pour notre plus grand soulagement, la seule langue proposée face au néerlandais, c’est l’anglais. Nan parce que je vous raconte pas la difficulté de la langue… Une succession de consonnes et de voyelles pour des syllabes imprononçables pour nous, petits français. 20 minutes plus tard, nous voici arrivés à la gare centrale, prêts à découvrir la ville ! Nous avons ensuite pris le tram pour nous rendre à l’hôtel.
Le tram est le moyen de transport que nous avons privilégié sur place. Il dessert tous les quartiers de la ville et est vraiment très pratique. Nous avons pris une seule fois le métro, sinon nos jambes nous ont aussi bien portés (environ 15km/jour).

> A savoir
A Amsterdam, les vélo sont ROIS ! Et je peux vous dire qu’on le sent dès que l’on sort de la gare centrale !
*DRING DRING* Les sonnettes des bicyclettes ont rythmé nos journées. Les cyclistes sont prioritaires sur TOUT : les voitures et surtout les piétons. On y regarde à deux voir trois fois avant de traverser si on ne veut pas se faire rappeler à l’ordre ou se faire renverser. Ce qui nous a beaucoup surpris, c’est que les scooters roulent eux aussi sur les pistes cyclables, à une vitesse folle. Nous avons eu plusieurs frayeurs, à coup de ‘OH LA LA LE TRAM VA PERCUTER LE CYCLISTE !! Ah non, c’est bon. C’était juste, mais c’est bon.’

Deuxième chose à savoir : lorsque vous prenez le tram, il y a des portes d’entrée et de sortie bien définies. Ne vous amusez-pas à monter par une porte de sortie, sous peine de vous faire rappeler à l’ordre par le conducteur ou le deuxième agent situé au milieu du tram. De plus, il faut biper son titre de transport en montant ET en descendant. En utilisant les bonnes portes. C’est bon, vous suivez ?

I Amsterdam Card
La ville d’Amsterdam propose une carte à puce donnant libre accès à 38 musées de la ville, une excursion en bateau et tous les transports publics. Nous avons opté pour une carte 72 heures à 75€. La carte s’active dès la première utilisation.
AMSTERDAM city card
Nous avons fait un petit calcul afin de voir si cela vaut vraiment le coup/coût :
> 5 trajets en tram par jour à 2€90 l’unité sur 3 jours = 43€50
> Amsterdam Museum = 12€
> Rembrandthuis = 12€50
> Canal Cruise = 15€50
Total = 83€50
Il est possible de rentabiliser la carte au maximum en profitant de tous les musées accessibles, mais nous avons préféré profiter davantage du charme de la ville sous des températures estivales (30° le samedi !). La carte était vraiment pratique pour les transports, pas besoin de racheter un ticket à chaque fois. Vous pouvez acheter la carte directement au shop I Amsterdam à l’aéroport de Schipol ou à la gare centrale.

 

Nos incontournables à Amsterdam
1. La photo clichée I Amsterdam
AMSTERDAM Iam
Situées juste devant le Rijksmuseum, ces grandes lettres sont devenues le symbole d’Amsterdam. La photo est donc OBLIGATOIRE.
AMSTERDAM IAM2

2. Amsterdam Museum
Un chouette musée qui vous raconte l’histoire d’Amsterdam, des premières maisons sur pilotis jusqu’au premier mariage gay. Une évolution de cette ville auto-proclamée ville de la tolérance.
AMSTERDAM museum 3
AMSTERDAM museum 2
AMSTERDAM museum
AMSTERDAM museum 4
AMSTERDAM museum 5

3. Begijnhof
Un jardin entouré de maisons typiques amstellodamoises dont la plus ancienne maison de la ville. Une charmante Eglise médiévale trône au centre. Un joli havre de paix.
AMSTERDAM begijnhof 3
AMSTERDAM begijnhof 1
AMSTERDAM Begijnhof 2
AMSTERDAM begijnhof
AMSTERDAM eglise

4. Canal Cruise
Une croisière d’1h30 sur les canaux où l’on découvre la ville autrement. J’ai adoré !
AMSTERDAM canal cruise
AMSTERDAM croisière

5. Friperie Episode
Une friperie comme on aimerait en trouver à côté de chez soi. Des pièces uniques, vintage et hipster dans tous les coins.
AMSTERDAM friperie
AMSTERDAM friperie 2

6. La maison de Rembrandt
Bon, clairement, Rembrandt était un sacré bourgeois. En témoignent la taille de sa maison, sa superbe décoration et les nombreux peintres stagiaires à sa disposition. Nous avons assisté à la création handmade de la peinture, comme les stagiaires pouvaient le faire à l’époque pour Monsieur. Les superbes tableaux du maître trônent dans toutes les pièces.
AMSTERDAM rembrandt

7. Boire une bière et déguster du gouda au Café de Sluyswacht.AMSTERDAM gouda

8. Découvrir par hasard la ville de Zaandam
Ce fut LA découverte du séjour. Bien décidés à aller faire du shopping à Primark, nous avons pris le train en direction de Zaandam. Et là, stupeur et émerveillement : la ville ressemble à un décor de Disney !
AMSTERDAM zaandam 2
AMSTERDAM zaandam
AMSTERDAM zaandam 3
AMSTERDAM primark

9. Le quartier Jordann
Un des plus beaux quartiers de la ville. Des maisons charmantes, parfois colorées, des ruelles remplies de petits shops originaux tous  agrémentés de bancs ou de chaises pour faire une pause devant leurs vitrines. J’y ai eu un coup de coeur pour un fleuriste : pas de surface de vente, seulement un atelier parfumé donnant directement sur la rue.
AMSTERDAM canal
AMSTERDAM opticien jordann
AMSTERDAM jordan
AMSTERDAM canal 2
AMSTERDAM fleuriste
AMSTERDAM fleuriste 3

10. Le quartier rouge
C’est sans doute le quartier le plus visité de la ville, il faut dire qu’il est unique au monde. C’est avec curiosité que nous avons arpenté les rues aux vitrines garnies de jeunes (et moins jeunes) filles aux moeurs légères. Un spectacle assez étrange et plutôt gênant. Les petites lumières rouges donnent à ce quartier une atmosphère particulière. Attention, il est interdit de prendre les vitrines en photo.
AMSTERDAM quartier rouge

11. L’ancien chantier naval
Rendez-vous derrière la gare centrale, à l’embarcadère. Là, montez dans un bac gratuit qui vous mènera vers l’ancien chantier naval devenu le repaire d’artistes en tout genres. Nous nous sommes aventuré dans une vieille usine, entre fresques, ateliers, tournage d’un clip et match de foot improvisé. Une belle découverte !AMSTERDAM chantier naval
AMSTERDAM chantier naval 2

AMSTERDAM chantier naval 3

AMSTERDAM chantier naval 5

J’espère que cela vous a donné envie de visiter Amsterdam, nous avons vraiment adoré cette ville ! Seul bémol, nous n’avons pas pu visiter la maison d’Anne Franck en raison des 3 heures de file d’attente. Je ne peux que vous conseiller de réserver à l’avance sur Internet, dès que vous avez vos dates de séjour !

Quelques photos bonus !
AMSTERDAM coeur
AMSTERDAM statue 2
AMSTERDAM statue
AMSTERDAM vondelpark
AMSTERDAM salut

 

Je vous retrouve rapidement pour un nouvel article sur mes restaurants coup de coeur à Amsterdam !

Hallo Mensen !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Projet DIY – Piñata Citron

Pinata citron

Juste à temps ! Je vous présente ma participation au Projet DIY du mois sur le thème du Citron avec ma Lemon Piñata acidulée que tout les bambins s’arracheront pendant vos garden parties estivales.

Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !
« Precedents articles